SAVE THE DATE !
                    
 
 
 
 
 
2
 
journées
 
 
 
45
 
communications scientifiques
 
 
 
+ de 550
 
participants
 
UN PROGRAMME RICHE PROPOSE PAR UN COMITE d'experts scientifiques
 
 
 
Un comité scientifique composé de spécialistes reconnus
  • Dr Dang-vu Bich, Hôpital Foch, Suresnes
  • Dr Maxime Bubrowsky, EPSM Saint André lez Lille
  • Dr Alexis Burnod, Institut Curie Paris
  • Pr Philippe Colombat, CHRU, Tours
  • Dr Sarah Dauchy, Gustave Roussy
  • Dr Laure Dujardin, CHG Valenciennes
  • Cathy Fache, CHG Valenciennes
  • Dr Gwladys Fontaine, GHPSO Senlis
  • Eric Fourneret – philosophe et éthicien – Grenoble
  • Dr Julie Fulcrand, CHG Valenciennes
  • Pr Ivan Krakowski, Institut Bergonié, Bordeaux
  • Dr Antoine Lemaire, CHG Valenciennes
  • Pr Agnès Linglard , Kremlin Bicêtre
  • Dr Christian Minello - centre GF Leclerc – Dijon

Un congrès riche sur 2 jours avec des sessions plénières, ateliers interactifs, petits déjeuners thématiques  

Les soins de support en réponse aux changements de paradigme de la santé

> Psycho-oncologie et chronicité

> Pharmacie clinique

> Douleurs neuropathiques complexes

> Douleur et cancer




  • Dr Marine Mulot, CHG Valenciennes
  • Pr Serge Perrot, Hôpital Hotel Dieu-Cochin,
  • Dr Morgane Plançon, CHG Valenciennes
  • Dr Stéphanie Ranque Garnier, APH Marseille
  • Dr Bertrand Sardin, CHRU Limoges
  • Dr Sandrine Soriot Thomas, CHRU Amiens
  • Dr Catherine Szymanski,
  • Dr Stéphanie Trager, Clinique de l’Estrée, Stains
  • Dr Laurence Vanlemmens, Centre Oscar Lambret
  • Dr Gérald Vallette, CHRU Brest
  • Mr Frédéric Viseux, Centre Hospitalier de Valenciennes



> Management en santé 

> Maladies rares et orphelines, polyhandicap

> Démarche participative

> Ethique, sciences humaines et sociales

> Pratique non médicamenteuses en soins de support



 
EDITO
 
 

Les soins oncologiques de support et les soins palliatifs sont désormais inscrits dans les politiques de santé. Il existe aujourd’hui de plus en plus de données montrant qu’ils permettent non seulement d’optimiser la gestion des symptômes et donc de la qualité de vie des patients en établissement et à domicile, mais aussi d’augmenter la durée de vie. D’un point de vue organisationnel, ils favorisent le maintien à domicile, l’interdisciplinarité et le décloisonnement ville‑hôpital ou encore la réduction des coûts de santé.

Le développement des soins oncologiques de support ne s’est pas fait par hasard ou par « effet de mode » : Il est une réponse opérationnelle qui s’est imposée sur le terrain suite aux progrès formidables de toutes les spécialités (et pas seulement en oncologie) avec pour conséquences : l’accroissement des taux de guérison et donc de l’apparition de certaines séquelles parfois au long cours, l’allongement de la survie en situation métastatique avec des symptômes divers qui font que l’on s’autorise à parler de « maladie chronique » pour le cancer.

Ce modèle de soins et d’organisation a ouvert la voie à d’autres maladie chroniques : pathologies neuro‑dégénératives, polyhandicap, insuffisance cardiaque, psychiatrie, maladies rares…

Les nouveaux paradigmes se dessinent de façon intense ces dernières années grâce aux innovations médicales, en matière de communication (télésanté, e‑santé), d’informatique (intelligence artificielle) et bien sûr d’organisation : développement de l’ambulatoire, raccourcissement drastique des hospitalisations, découpage des spécialités d’organe, interdisciplinarité et transdisciplinarité, transferts de compétences, création de nouveaux métiers en santé etc. Les notions de « médecine intégrative » et de « médecine supportive » éclosent ici et là dans le monde sans que les concepts soient univoques et même bien définis.

Ce deuxième congrès de soins de support et maladies chroniques, initié par l’Association Concipallia en lien avec l’Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support (AFSOS) et plusieurs sociétés savantes partenaires, est une occasion de réfléchir à de « nouvelles approches » à même de proposer, en parallèle des traitements de référence des maladies chroniques, la mise en œuvre interdisciplinaire de stratégies efficientes afin d’optimiser les parcours de soins de nos patients en tous lieux. Une médecine actuelle, inscrite dans une vision de la santé plus ambitieuse, qu’il s’agisse de thérapeutiques médicamenteuses ou non, d’interdisciplinarité, ou d’éthique.

Nous espérons vous y accueillir nombreux pour échanger et débattre.

Dr Antoine Lemaire, CHG Valenciennes
Dr Ivan Krakowski, Institut Bergonié, Bordeaux


 

Ouverture des inscriptions très prochainement !
 

En savoir plus : COMM Santé - 05 57 97 19 19 - info@comm-sante.com