01
 
 
 
 

Chers collègues, chers amis,

Comme vous le savez, la SoFOM s’est engagée dans une démarche de défense des intérêts de notre profession et compte participer activement aux discussions sur les modifications d’exercice professionnel et d’accès à notre profession (universitaire, validation CNOM).

Au titre de notre représentation, nous sommes conviés par l’INCa, avec d’autres organisations fédératives et syndicales, à la révision des critères d’autorisations des établissements de santé pour le traitement des cancers. Le texte sera in fine édité par la DGOS, verrouillé dans le courant de l’année et applicable début 2019.

Nos collègues chirurgiens, radiothérapeutes, radiologues planchent sur les aspects techniques et réglementaires de leur spécialité.

Nous sommes donc amenés à donner notre position sur les évolutions nécessaires dans les conditions de réalisation des traitements médicaux des cancers au sein des établissements et des structures de soins. Nous avons déjà proposé certaines améliorations entrant dans les 3 champs d’action pré-définis : dispositions spécifiques à la thérapie (par exemple, l’hormonothérapie ne serait plus considérée comme un traitement médical du cancer justifiant d’un environnement sujet à autorisation), qualification et compétences requises des professionnels et niveau de technicité général requis. 

Le questionnaire ci-après vise à recueillir vos appréciations et vos souhaits sur ce qui pourrait changer notre façon de travailler, l’environnement des soins en cancérologie, et éventuellement impacter sur la qualité et la sécurité pour nos patients.

Nous vous invitons à répondre sans délais, à communiquer ce questionnaire à d’autres oncologues médicaux de formation pour pouvoir amener autour des discussions à venir des avis forts venant des pratiquants de l’oncologie médicale au quotidien. Merci de bien remplir précisément la partie sur l’exercice professionnel et la formation initiale qui doivent nous permettre de valider la qualification du signataire.

Nous vous remercions par avance de cet effort et vous encourageons à défendre ensemble notre profession qui est en danger de banalisation et de facilitation à son accès par une réforme du 3ème cycle très défavorable (FST).Il n’est bien sûr pas interdit de nous rejoindre à la SoFOM (coordonnées en fin de questionnaire).

Bien confraternellement, bien amicalement,

Pour le bureau, 

Henri Roché, Vice-Président - Joseph Gligorov, Oncologue médical, Paris

 
ENQUÊTE SOFOM
 
Merci de bien remplir précisément la partie sur l’exercice professionnel et la formation initiale qui doivent nous permettre de valider la qualification du signataire.
Répondre à l'enquête

Le questionnaire vise à recueillir vos appréciations et vos souhaits sur ce qui pourrait changer notre façon de travailler, l’environnement des soins en cancérologie, et éventuellement impacter sur la qualité et la sécurité pour nos patients


 
 
02
 
 
 


Les Séminaires d'Oncologie Médicale. 

Module #1 - Oncologie génito-urinaire, le vendredi 7 décembre 2018 à l'Hôpital St-Louis à Paris. Ouverture des inscriptions dès la rentrée !                                                                                                             

 
 
La SoFOM vous propose les Sémin'OM
Module #1
Oncologie Génito-Urinaire
En savoir plus