Congrès National de l'Animation et de l'Accompagnement en Gérontologie : 5 carrefours interactifs pour comprendre
et mettre en place le quotidien social
Comme chaque année, venez échanger avec vos pairs sur vos pratiques et vos questionnements lors des ateliers carrefours d'échanges.
CARREFOUR 1 - Entre personnes âgées et personnels, quelles relations pour un quotidien social ?
 
Chaque acteur doit trouver sa place tant pour exercer son métier que pour bénéficier de pratiques adaptées :
> Comment réinventer ou identifier la place de chacun ? Comment articuler les demandes des personnes et celles des institutions ?
> Comment concevoir un « quotidien social » entre l’expression de la personne et les multiples réponses possibles ?
> Sur quelles bases peuvent s’élaborer les relations entre les personnels de proximité pour construire et préserver le quotidien social des personnes ?
CARREFOUR 2 - Le quotidien social peut-il exister face aux différentes difficultés rencontrées par les personnes-âgées en perte de repère ?
 
La dégradation de l’expression de la personne et les désorientations peuvent diminuer la possibilité d’inscrire le quotidien social comme aide à la vie des personnes âgées :
> Quels nouveaux moyens sont mis à disposition des animateurs ?
> Comment adapter les anciens outils ?
> Comment développer une idée de quotidien social devant la confusion et/ou l’incompréhension des personnes ?
> La reconstruction du quotidien social est-elle possible ?
> Les personnes en déshérence ont-elles d’autres attentes que les objectifs proposés par les animations ou les animateurs ?
> Une perte de l’estime de soi empêche-t-elle de vivre sa vie sociale ?
> Existe-t-il une identité nouvelle des personnes âgées en difficultés ?
CARREFOUR 3 - Entre les animations et le quotidien social de la personne, quels espaces créatifs ?
 
Les attentes d’animations évoluent en même temps que les personnes âgées :
> Comment concevoir un espace spécifique d’animations qui pourrait dynamiser le quotidien social ? 
> En quoi les attentes de la personne donnent-elles du sens aux animations et les inspirent-elles ?
> Le quotidien social délimite-t-il une nouvelle approche des animations ?
> Quelles seraient les conditions d’exercice du métier qui pourraient faciliter le quotidien social ?
CARREFOUR 4 - Ouvertures et échanges avec l’extérieur sont-ils une aide au repérage du quotidien social ?
 
L’environnement semble essentiel au repérage du quotidien social afin de construire des projets personnalisés :
> Quels éléments participant à la construction d’animation s’appuient sur le quotidien social de la personne ?
> Quelles significations donner à l’extérieur pour des personnes âgées ?
> Comment construire une animation en s’articulant à une ouverture vers l’extérieur (relations inter-génération, culture, sorties, etc.) ?
> Comment construire des ouvertures viables ?
CARREFOUR 5 - Faut-il valoriser l’environnement familial et amical comme repères permettant la construction du quotidien social de la personne âgée ?
 
Les repères humains de proximité encouragent la vie sociale de la personne âgée :
> Comment recentrer la personne sur ses attentes propres ?
> Sur quels critères construire un champ relationnel dans un espace qui se réduit ?
> L’animation peut-elle constituer un substitut à la perte de repères humains de proximité ?
> Existe-t-il des facteurs favorisant le quotidien social dans les animations ?
> Comment l’animateur et l’animation facilitent-ils les rôles familiaux dans le quotidien des personnes âgées?
En savoir +
 
ANIM' AWARDS
 
Déposez un projet novateur qui s’intègre dans la vie des personnes âgées au quotidien
avant le 27 juillet 2018
 
MICRO ENQUÊTE
 
Répondez à notre enquête sur ce que signifie pour vous le quotidien social de la personne âgée jusqu'au 10 septembre 2018
 
INSCRIPTIONS
 
Profitez des tarifs préférentiels jusqu'au mardi 11 septembre
 
INFORMATIONS
 
Agence COMM Santé
05 57 97 19 19
info@comm-sante.com




 
EN SAVOIR +
 
Toutes les actualités du congrès www.congres-cnaag.com