" Territoires de projets : vers de nouveaux espaces collaboratifs ! "

La rencontre avec la maladie cancéreuse touche le corps, parle du corps. L’objet de la médecine est le corps, éventuellement un morceau du corps.

La territorialisation des politiques de santé poursuit son long chemin engagé depuis les années 70. Le fait régional consacré par la réforme hospitalière de 1991, prend en 2016 une dimension nouvelle avec la création des grandes régions.

La loi de modernisation de notre système de santé a créé le groupement hospitalier de territoire pour rassembler les forces vives des établissements publics de santé et de leurs partenaires, sur un terrain d’actions coordonnées au service des patients et des professionnels de santé. Si les GHT épousent souvent les contours des départements, ils ne sont qu’à une étape de leur croissance. Ces territoires de projets offrent l’opportunité d’imaginer de nouveaux espaces de collaboration entre professionnels de santé et de nouvelles organisations de travail.

Parfois perçue comme un rendez-vous en terre inconnue, cette première année d’installation des GHT appelle à mettre en commun les difficultés de mise en œuvre et les facteurs de réussite.

Au-delà du projet médical partagé, cœur battant de la stratégie de groupe pensée et défendue par la Fédération Hospitalière de France depuis une quinzaine d’année, la réforme du service public de santé est d’abord portée par les acteurs qui font le territoire. Ces acteurs s’inscrivent dans des modes de production et de consommation de soins chargés d’expériences et de collaborations appelés à se construire en permanence.

L’animation ou la construction d’un projet territorial ne peut se faire en l’absence d’une dimension culturelle, d’un projet mobilisant des ressources locales et s’appuyant sur des savoir-faire, des traditions, des expériences. Elle doit réaliser un dosage subtil de concurrence et de coopération pour bénéficier in fine d’une large gamme d’externalités positives, sources d’économies d’échelle externes et d’efficacité croissante.

Dans cette dimension fortement humaine, les opportunités de rencontres fondées sur la mise en commun de ressources cognitives (pratiques professionnelles, production scientifique et technique, formations et transferts de compétences) nécessitent d’organiser intelligemment l’information, la mobilité des acteurs et les conditions d’exercice professionnel pour que se mettent progressivement en place les nouveaux espaces collaboratifs, clés de succès des GHT.

Nous vous convions à partager et à débattre de retours d’expériences au cours de ces deux journées montpelliéraines

.............................................................................
SECRÉTARIAT DU CONGRÈS  Notez la date
  05 57 97 19 19

> Les régions Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes et Languedoc-Rousillon, Midi-Pyrénées vous donne rendez-vous les 13 et 14 octobre prochain au Corum de Montpellier pour la 10ème édition du congrès

> Ouverture des inscriptions et de l'appel à communication en Avril

congres-sfpo@comm-sante.com